Un donner à voir tout en ombre, clarté et matérialité dans l'espace du sensible au gré d'escapades all over

Ma démarche artistique, axée sur l’impact visuel de la représentation picturale dans sa relation à l’autre, s’inscrit dans le champ du temporel et de l’intemporel. 

Des thèmes récurrents s'articulent autour de l’existence éphémère, la trace, la mémoire, la Nature avec des références plurielles telles que les fresques de Fra Angelico, l’art informel d’Antoni Tàpies ou encore les Nymphéas de Claude Monet.

La matière picturale tellurique avec cendre, pigments et poudre de marbre a longtemps jalonné mes recherches plastiques en particulier de 2005 à 2013 dans le cadre de mes séries  "Natures mortes et Vanités" et 
"Paysages et Territoires". 

Aujourd’hui, je représente des paysages sériels de petits formats, plus intimistes, fragiles et poétiques jouxtant  des peintures de grand format ou encore des installations tout en plâtre. La transparence d’un papier calque compose avec le lavis d’encre, le graphite, l’aléatoire du tracé d’un fusain et l’empreinte monotype. Un chaos poétique pictural dédié à la contemplation, au sensible en célébrant la nature, le végétal, l’eau. 

Lignes droites, courbes ou brisées autant d'éléments qui se combinent pour laisser place sur le papier ou la toile à la mémoire de l’instant, d’un sentiment, d’un lieu, d’une image fugitive.

Tentative de figurer toute l’essence qui émane de ces paysages protéiformes au plus prés des sens de la vie pour lesquels la trace, le signe en sont les composantes plastiques et esthétiques.